Partager cette page:

 Boulangerie Bio, inclusive et sympathique, "Au levain"



PROJET« Au levain » Boulangerie bio à l’esprit inclusif ! 
Un lieu où il fait bon vivre, où il fait bon travailler
et où il fait bon venir chercher du pain


Le projet, l’idée, l’envie ...
Créer une boulangerie bio avec un espace salon de thé, un lieu où il fait bon vivre, où il fait bon travailler et où il fait bon venir chercher du pain, échanger, prendre un thé…
Pouvoir se réparer, communiquer, travailler et contribuer au monde en fabriquant du bon pain
Réussir ce défi c’est savoir réunir : Inclusion, bien-être humain et rentabilité économique
 
Comprendre la genèse du projet « Du levain ».   
En France, moins de 1 % des 400.000 adultes présentant un « trouble du spectre autistique » travaillent…Il y a donc tout à faire.
 
L’autisme est un trouble de la communication dont les causes sont plurielles. Ce handicap parfois totalement invisible mais bien impactant s’exprime de façon singulière et très différente selon les personnes. Le spectre du trouble autistique est mal connu et les représentations associées sont souvent fausses.
L’inclusion est réduite à peau de chagrin. Créer sa propre entreprise est donc une bonne solution.
 
Le parcours de combattant de Gabriel, boulanger en devenir au cœur « Au levain ». J’ai demandé à Gabriel 30 ans de parler de son parcours, ce qu’il souhaitait en dire, il a répondu…compliqué. Je prends l’initiative d’en dire un peu plus avec sa permission. Gabriel a dû relever un défi contre l’inconnu. Etape par étape grâce à une force intérieure, du courage et une sorte de robustesse aux épreuves, il continue d’avancer. Victime de ne pas avoir de diagnostic pendant son enfance, sa scolarité a été compliquée, il a été freiné, voir maltraité car ce trouble invisible est incompréhensible (Pas de mots sur ce trouble il y a vingt ans…). Depuis le diagnostic tardif d’autisme Asperger à l’âge de 23 ans, Gabriel a repris petit à petit son gouvernail.  C’est dans l’action qu’il crée le lien relationnel le plus efficient. Faire pour se sentir pleinement exister serait sa devise ! Depuis toujours sa gentillesse innée attire la sympathie.
Des formations : Formation de cuisinier du terroir à l’AFRAT (2017-2018), puis obtention du CAP Boulanger au GRETA Isère (2020).
Les familles démunies, usées, se sentant parfois coupables, doivent se dépatouiller et inventer. Mais passée la peur, cette adversité peut devenir au fil du temps une magnifique opportunité de grandir.

 
 
Financer avec cohérence
 Une campagne de financement participatif est envisagée pour mener à bien la création de la boulangerie. « Au levain » peut prendre la forme d’une entreprise sociale et solidaire.
Le lieu : dans la Drôme
Les partenaires : La minoterie Bion soutient ce projet innovant
L'intention
Faciliter le travail sans être dans l’assistanat.
- Le handicap doit se dissoudre et passer en arrière-plan avec dignité et équité. Faire du pain est une activité bien adaptée car elle demande régularité et rigueur. 
- Être accompagné dans la réussite.
- Constituer une équipe avec un boulanger partageant les valeurs liées au projet recruté pour son savoir être et son savoir-faire.
- Un collectif contribuera à la bonne marche du projet.
- Un apprentissage progressif sur le terrain.
-  Locaux adaptés à l'hyper sensibilité sensorielle  : lumière du jour, surface de travail spacieuse, peu de bruit, pas de néons bruyants, locaux permettant de souffler à l’extérieur.
- Besoin d’organisation claire : Organisation visuelle facilitant les repères.
- Favoriser l’échange avec la clientèle afin de gagner en compétences relationnelles au fil du temps. Un espace salon de thé permettra de créer un climat agréable propice aux échanges.
-  Le stress est délétère pour tous. Il est important d’instaurer des relations professionnelles saines d’égal à égal.
- Les recommandations diététiques. Le ventre comme deuxième cerveau. Les personnes ayant un trouble du spectre autistique et bien d’autres ont des difficultés à assimiler le gluten.Il sera donc donc judicieux en plus des produits appréciés par la clientèle de proposer des pains issus de farine bio, avec un blé sélectionné pour être plus digeste et du pain sans gluten.
- Un rythme de travail adapté pour éviter une fatigabilité chronique. 
- Des idées associées : Créer un pain en forme de tresse (tresser du lien), un pain spécial dont la forme sera l’emblème d’une marque, d’un logo…Fabriquer une gamme de Madeleines sans gluten.
- Intégrer et accompagner Gabriel, puis dans un second temps accueillir d’autres personnes en difficultés d'inclusion.

Nous recherchons conseils, aides, financements et vous remercions chaleureusement.
Nous contacter :
Gabriel BATLLE  / Patricia NICOLAS / Villard de Lans / 06 77 25 28 70
 
Bas de page
Partager cette page:
©2015 - COM & NET - Infos légales - Plan du site